À André Falconet, le 9 novembre 1660
Note [9]

Ayant quitté Rome à la mi-juillet 1660, la reine Christine avait débarqué en Suède le 27 septembre, à Helsinborg, pour la première et dernière fois depuis son abdication (1654). Parvenue à Stockholm le 12 octobre, elle y fut reçue avec hostilité en raison de son abandon de la Couronne et plus encore, de sa conversion à la religion catholique. De plus, Christine couvait l’espoir de redevenir reine pendant la minorité de Charles xi, alors âgé de 5 ans (v. note [16], lettre 603). Les états généraux la contraignirent à renoncer définitivement et perpétuellement au trône et la mort dans l’âme, elle quitta le sol suédois en avril 1661 pour n’y plus jamais revenir (Quilliet).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 9 novembre 1660. Note 9

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0649&cln=9

(Consulté le 26.05.2020)

Licence Creative Commons