Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine
Note [9]

Sous le précédent décanat (Jean Piètre), étant donné la médiocrité des candidats, seuls trois bacheliers avaient été reçus le 29 mars 1650 (Comment. F.M.P., tome xiii, fo ccccxiv/420 vo) :

  • François Lopès (natif de Bordeaux),

  • Antoine de Sarte (Paris),

  • René Brochard (Amiens), qui ne poursuivit pas ses études à Paris.

Après nouvel examen, trois ajournés avaient été déclarés admis le 29 octobre suivant (ibid. fo ccccxviii/424 ro) :

  • Charles Barralis (Paris),

  • François Landrieu (Laon),

  • Daniel Arbinet (Beaune).

V. notes [4], lettre 528, pour l’examen de botanique auquel étaient soumis les bacheliers, et [67] des Décrets et assemblées de la Faculté en 1651‑1652 pour l’article des statuts qui en fixait la règle.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine. Note 9

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8182&cln=9

(Consulté le 01.07.2022)

Licence Creative Commons