Annexe : Une mazarinade contre Théophraste Renaudot (1649)
Note [9]

Catherine de Beauvais, dite le Catau, première femme de chambre d’Anne d’Autriche, est apparue pour la première fois dans les lettres de Guy Patin le 27 novembre 1649 pour annoncer son bannissement temporaire de la cour, en lien avec ses intrigues galantes (v. sa note [12]).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Une mazarinade contre Théophraste Renaudot (1649). Note 9

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8227&cln=9

(Consulté le 06.10.2022)

Licence Creative Commons