À André Falconet, le 30 décembre 1650
Note [a]

Bulderen no li (tome i, pages 148‑153) ; Reveillé-Parise no cccxci (tome ii, pages 575‑579). Il existe trois lettres datées du 30 décembre. Dans Reveillé-Parise, l’une est destinée à Charles Spon (ccxlii, ii, pages 65‑67, qui est la lettre qu’on vient de lire), et les deux autres à André Falconet (cccxci et cccxcii, ii, pages 575‑579). Dans Bulderen, on ne trouve que ces deux dernières, dont la première (li, i, pages 148‑152) est adressée à Falconet, et la seconde (lii, i, pages 152‑153) à Spon. Étant donné leur contenu, il a paru raisonnable de les réunir ici en une seule, destinée à Falconet.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 30 décembre 1650. Note a

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0254&cln=a

(Consulté le 23.09.2020)

Licence Creative Commons