À Charles Spon, le 10 septembre 1662
Note [a]

Bulderen no cclxxix (tome ii, pages 321‑323) à Charles Spon; Reveillé-Parise no dci (tome iii, pages 404‑406) à Falconet. Le destinataire de cette lettre était Spon : Patin la commençait en accusant réception d’une lettre du 22 août, dont les annotations de Charles Spon prouvent qu’elle venait de lui. L’authenticité de cette lettre n’en est pas moins suspecte : plusieurs lignes en ont ici été supprimées, comme répétant presque mot pour mot ce qu’on lit dans la lettre à Charles Spon datée du 19 décembre 1662.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 10 septembre 1662. Note a

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0734&cln=a

(Consulté le 27.05.2020)

Licence Creative Commons