Annexe : Avis au lecteur de la première édition des Lettres (Vigneul‑Marville, 1683)
Note [a]

Lettres choisies de Feu Monsieur Guy Patin, docteur en médecine de la Faculté de Paris et professeur au Collège royal. Dans lesquelles sont contenues plusieurs particularités historiques, sur la vie et la mort des savants de ce siècle, sur leurs écrits et sur plusieurs autres choses curieuses, depuis l’an 1645 jusqu’en 1672 (Francfort, pour J.L. Du‑Four, 1683, in‑12o).

Le frontispice, ici reproduit, a pris pour modèle le portrait de Guy Patin gravé en 1631 (v. note [2], lettre latine 231).

Reveillé‑Parise attribue ce « portrait moral » à Noël Argonne, dit dom Bonaventure d’Argonne, dit Monsieur de Moncade, dit Vigneul‑Marville (Paris vers 1634‑chartreuse de Gaillon 1704), homme de lettres qui fut avocat puis moine chartreux.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Avis au lecteur de la première édition des Lettres (Vigneul‑Marville, 1683). Note a

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8036&cln=a

(Consulté le 10.04.2021)

Licence Creative Commons