À André Falconet, le 16 septembre 1667, note 1.
Note [1]

Francum amicum habeas, vicinum ne habeas, en latin : v. note [3], lettre 970.

Aventin est le nom français de Iohannes Aventinus (Abensberg, Basse-Bavière 1477-Regensburg 1543). Né Johann Georg Turmair, il était fils d’un cabaretier et devint précepteur des fils du duc de Bavière, Ludwig et Ernst. Ce fut par ordre de ces princes qu’il composa son ouvrage le plus célèbre, la Bayrischer Chronicon [Chronique de Bavière] (1522), qui a été traduite en latin (Annales Boiorum, 1554, v. la note [3] susdite).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 16 septembre 1667, note 1.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0922&cln=1

(Consulté le 22/07/2024)

Licence Creative Commons