À André Falconet, le 31 janvier 1659
Note [11]

(Le prince et la princesse de Conti). On comprend mal ce recours aux initiales, alors que le prince et la princesse ont été nommés un peu plus haut.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 31 janvier 1659. Note 11

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0554&cln=11

(Consulté le 15.06.2021)

Licence Creative Commons