Annexe : Déboires de Carolus, note 173.
Note [173]

Légende de l’illustration (page 26). {a}

  • Figura i.

    Sinistrum cordis ventriculum apertum una cum Aorta dilatata repræsantat.
    A.A.A.A. Ventriculi Sinistri Cordis aperti margines ab invicem dimoti.
    B.B.B.B. Aortæ apertæ dilatatio.
    C.C. Ostium arteriæ utriusque Coronariæ.
    2.2.2. Valvulæ tres semilunares.
    a.a.a.a.a.a.a.a. Columnæ carneæ, quibus rudimenta poliposa inserebantur.

    [Figure i (à gauche).

    Représente le ventricule cardiaque gauche ouvert, ainsi que l’aorte dilatée.
    A.A.A.A. Tranches d’ouverture du ventricule cardiaque écartées l’une de l’autre.
    B.B.B.B. Dilatation de l’aorte ouverte. {b}
    C.C. Orifices des deux artères coronaires.
    2.2.2. Trois valvules semilunaires. {c}
    a.a.a.a.a.a.a.a. Colonnes charnues, auxquelles étaient accrochés des reliquats polypeux. {d}

  • Figura ii.

    Polypum integrum primo cortice indutum, ac denudatum ostendit.
    A.A.A. Apex polypi.
    B.B. Basis polypi.
    C. Ostium polypi ductus.
    a.a.a.a.a.a.a.a. Brevissimæ productiones ab Aortæ radicibus evulsæ.
    c.c.c.c. Pars cortice primo induta.
    e.e.e.e. Secundus cortex cui reliqui similes visi sunt.
    2.2.2.2. Fibrillarum cortices componentium series.
    3.3.3.3. Filamenta fibrillas colligantia.

    [Figure ii (en haut à droite).

    Montre le polype complet, dépouillé de sa première écorce et mis à nu..
    A.A.A. Sommet du polype.
    B.B. Base du polype.
    C. Orifice du chenal creusé dans le thrombus.
    a.a.a.a.a.a.a.a. Très courts lambeaux arrachés de l’insertion aortique. {e}
    c.c.c.c. Partie couverte par la première strate. {f}
    e.e.e.e. Seconde strate où l’on voit des reliquats similaires.
    2.2.2.2. Série de fibrilles composant les strates.
    3.3.3.3. Filaments liant les fibrilles les unes aux autres].

  • Figura iii.

    Polypi dissecti, et explanati meditullium exhibet.
    A.A.A.A. Polypi dissecti,, et explicati margines in plures cortices ad invicem superimpositos distincti.
    B.B. Polypi ductus explicatus
    .
    a.a.a.a.a.a.a.a. Columnulæ, seu excrescentiæ varii formes polypi ductum undique infarcientes.

    [Figure iii (en bas à droite) .

    Montre la parie médiane du polype disséqué et mis à plat.
    A.A.A.A. Berges du polype disséqué et mis à plat, divisé en plusieurs strates superposées. {g}
    B.B. Chenal du thrombus mis à plat.
    a.a.a.a.a.a.a.a. Colonnettes ou divers types d’excroissances {h} éparses dans le chenal du polype].


    1. Je remercie de tout cœur M. Jean-François Vincent, responsable du département d’histoire de la santé à la BIU Santé, d’avoir sorti cette splendide reproduction des collections dont il a la garde et de l’avoir aimablement inséré dans notre édition, qu’il dirige avec remarquable zèle.

    2. Après extraction du thrombus (polype), dont la structure est détaillée dans les deux figures suivantes.

    3. Composant la valve aortique, dont les valvules se ferment pendant le remplissage du ventricule gauche (diastole) et s’ouvrent pendant son éjection (systole).

    4. Nombreux thrombus insérés dans les anfractuosité du ventricule gauche, témoignant de nécroses (infarctus) myocardiques anciens ou récents.

    5. Sur le ventricule gauche.

    6. Première enveloppe du thrombus adhérant à l’aorte, dont le thrombus a été détaché par la dissection.

    7. La stratification du thrombus en pelures d’oignon est particulièrement bien illustrée.

    8. Petits thrombus adhérant au chenal ; leur organisation ultérieure aurait permis la formation d’une strate supplémentaire à mesure que grandissait l’anévrisme.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Déboires de Carolus, note 173.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8010&cln=173

(Consulté le 15/07/2024)

Licence Creative Commons