À Saumaise, Claude II, sieur de Saint-Loup, le 27 décembre 1657
Note [2]

« et en lui seul il a possédé réunis les dons qui, partagés, font encore des heureux » : et quæ divisa beatos efficiunt, collecta tenes (Claudien, Panégyriques, Éloge iv, Pour le consulat de Stilicon, i, vers 34‑35).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Saumaise, Claude II, sieur de Saint-Loup, le 27 décembre 1657. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0510&cln=2

(Consulté le 14.05.2021)

Licence Creative Commons