À Charles Spon, le 29 mars 1644
Note [3]

Le père de Charles Spon se prénommait Mathieu ; il était l’un des deux fils de Mathieu Spon, natif d’Ulm et venu s’installer à Lyon vers 1551 après être passé par Genève. Né à Lyon vers 1553 où il exerçait la profession de marchand, Mathieu le jeune s’était marié en 1585 à Claudine Judith Bernard. Le couple avait eu onze enfants. Charles était le dixième, né en 1609. Mollière et Roland Gennerat (huguenots-france.org/france/lyon/lyon17/lyon17.htm) donnent 1632 pour année de sa mort, mais cette lettre de Guy Patin à Charles Spon et la suivante l’ont clairement déclaré vivant en 1644.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 29 mars 1644. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0103&cln=3

(Consulté le 15.06.2021)

Licence Creative Commons