À André Falconet, le 17 mai 1661, note 5.
Note [5]

« Dites seulement une parole et mon âme sera guérie » : Dic verbo et sanabitur puer meus [Dis seulement un mot et mon serviteur sera guéri] (Matthieu, 8:8), paroles du centurion à Jésus, reprises dans le Domine, non sum dignus, ut intres sub tectum meum ; sed tantum dic verbo et sanabitur anima mea [Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit ; mais…] (liturgie de l’Église catholique, Communion).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 17 mai 1661, note 5.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0696&cln=5

(Consulté le 25/02/2024)

Licence Creative Commons