Gougerot fut Externe des Hôpitaux de Paris en 1903, IHP leannée suivante, docteur en médecine en 1908.

Moniteur deanatomie pathologique en 1908, Chef de clinique en 1909 dans le service de Landouzy, Gougerot fut professeur agrege en 1910 dans le service de Gaucher, chef du laboratoire de phototherapie à Saint-Louis de 1910 à 1914, assistant dans le service de Brocq en 1919, médecin des hôpitaux de Paris en 1921, chef de service à l’Hôpital Broca en 1927 et chef de service à Saint-Louis à partir de 1928. Gougerot succeda à Jeanselme en 1928 en tant que titulaire de la chaire de clinique des maladies cutanées et syphilitiques.

President de très nombreuses sociétés savantes dans de nombreux pays, Gougerot fut President de la Société française de prophylaxie sanitaire et morale en 1928, President de leassociation des dermatologistes de langue française, membre de leAcademie de Médecine élu en 1940.

Directeur des « Annales des maladies vénériennes », cofondateur de la « Prophylaxie sanitaire et morale », Gougerot fut leun des directeurs de la Nouvelle Pratique Dermatologique ouvrage collectif de leecole française de dermatologie publié en 1936 sous la direction de Darier.

De leoeuvre scientifique de Gougerot, Robert Degos son eleve et successeur à la Chaire de clinique des maladies cutanées et syphilitiques retenait des travaux fondamentaux sur les sporotrichoses, le groupement des infiltrats sous-cutanés dans le cadre des hypodermites, terme qu’il crea, la création du cadre nosologique des dermo-epidermites strepto- staphylococciques, la publication du premier cas deallergie cutanée en 1922, la maladie trisymptomatique qui porte son nom (vasculite leucocytoclasique), la papillomatose papuleuse et reticulee de Gouegrot et Carteaud, la dermite livedoide de Gougerot et Blum et le concept de dermatose invisible.

Principaux ouvrages : le traitement de la syphilis en clientele, 4 editions de 1914 à 1927. LeHôpital Saint-Louis et la clinique deAlfred Fournier (en coll. avec Brodier), Paris, 1932. La dermatologie en clientele, 6 editions de 1917 à 1939.


Retour