Biographies

Recherche d'un nom

Entrez les caractéristiques
de la personne recherchée

Le catalogue des biographies
de la BIU Santé est géré par
Jean-François Vincent.
Merci de nous signaler rapidement
toute erreur ou omission.

Retour

BOUISSON (Etienne Frédéric)

Naissance 14/06/1813 - Maugio (Hérault) Décès 26/05/1884 - Grammont
Interne de l'Hôtel-Dieu St Eloi de Montpellier. Agrégé de chirurgie (1836). Professeur à la Faculté de médecine de Strasbourg avec dispense puis à Montpellier titulaire de la chaire de pathologie interne (1839) de clinique interne (1845) de médecine opératoire (1869). Doyen de la Faculté de médecine de Montpellier (1878). Député. Consacre ses travaux à l'anatomie, aux humeurs et aux sécrétions. Publie plusieurs ouvrages dont le Traité théorique et pratique de la méthode anesthésique
Membre de l'Académie Nationale de Médecine

Références bibliographiques

Biographie in :
- Bulletins et mémoires de la société de chirurgie. 1887. 13. pp. 30-44 (cote : 90027)
- Pages médico-historiques montpéllieraines. (cote : 174704)
- Bouillet (J.)- Bouisson, sa vie, son oeuvre.- Montpellier, 1890 (cote : 59081)
- Blaise (H.)- Bouisson, sa vie, son oeuvre.- Montpellier, 1890 (cote : 150603)

 

Né le 14 Juin 1813 à Manguio (Hérault), il acheva ses études de médecine à Montpellier, où il fut l'élève de Delpech et Dugès. Il y soutint sa thèse de doctorat en 1835, puis devint professeur de Physiologie en 1837 à Strasbourg. Il revint à Montpellier en 1840. et y exerça la chirurgie avec une chaire de Clinique externe, puis il devint professeur de Médecine opératoire.
Parmi ses nombreux écrits, il a pu noter :

De la bile, de ses variétés physiologiques et de ses altérations morbides, 1843

Traité théorique et pratique de la méthode anesthésique, 1850

Il fut doyen de la faculté de médecine de Montpellier, fondateur et président de l’Académie des Sciences et Lettres de cette même ville. Il fut très apprécié et améliora l’organisation de l'enseignement. A sa mort en 1887, il légua sa bibliothèque à la faculté de Montpellier et 100.000 F pour fonder 5 prix destinés à des étudiants méritants.

Membre correspondant de la Société Médicale Allemande à Paris en 1865.

Références :  BLHA

Notice extraite de : Jean-Marie Mouthon. Un répertoire biographique des médecins de langue allemande à Paris au XIXe siècle. - Tome 2 de la thèse : Les médecins de langue allemande à Paris au XIXe siècle : 1803-1871. - Paris : Ecole pratique des hautes études, 2010.

Présentation du répertoire

Tous droits réservés. © Jean-Marie Mouthon 2010. jeanmarie@mouthon.com

 
Il existe en outre un Dossier biographique (ou portrait) consultable à la Bibliothèque de l'Académie nationale de Médecine