Biographies

Recherche d'un nom

Entrez les caractéristiques
de la personne recherchée

Le catalogue des biographies
de la BIU Santé est géré par
Jean-François Vincent.
Merci de nous signaler rapidement
toute erreur ou omission.

Retour

HIRSCHFELD Maurice Ludovic (Ludwig Moritz)

Naissance 05/04/1816 - Nadarzyn (Pologne) Décès 10/05/1876 - Varsovie (Pologne)
Anatomiste d'origine polonaise. Fait ses études en France. Garçon dans le laboratoire d'anatomie de Bourgery, puis préparateur pour poursuivre ses études de médecine. Bourgery le prend comme collaborateur à son Traité d'anatomie de l'homme. C'est sur autorisation spéciale, grâce à Orfila, qu'il peut prendre toutes ses inscriptions à la Faculté de Médecine de Paris. Après avoir été Professeur libre à l'Ecole pratique puis assistant à la clinique du Pr Rostan à l'Hôtel-Dieu, il est nommé en 1859 titulaire de la chaire d'anatomie de la Faculté de Médecine de Varsovie et dispense son brillant enseignement jusqu'en 1875. Il publie chez Baillière en 1853 son "Traité et iconographie du système nerveux et des organes des sens de l'homme... qui lui donne une renommée internationale.
Entre 1860 et 1870 il publie en polonais une Anatomie de l'homme.

Références bibliographiques

Biographie in :
- Paris-médical. 1938. 108. p. 227-8 / L. Pérel (cote : 111502 partie paramédicale)

 

p>Né le 03 Avril 1816 à Nadarzyn, bei Rawa, il fut élevé par son père de façon rigoureuse à l’étude du talmud. En 1833, il quitta la maison familiale et partit à pied, gagnant sa vie en jouant du violon. Il se rendit à Breslau, Berlin et finalement Paris. Il trouva une place de garçon d'anatomie chez le prosecteur M J Bourgery, qui s'intéressa à ce jeune homme pauvre et lui proposa la place de préparateur. Il compléta ainsi sa formation. Avec le soutien du doyen, le professeur Orfila, il obtint l’autorisation d'étudier la médecine à Paris, bien qu’il ne possédât pas l’examen de maturité.
Le 31 Août 1848, à 32 ans, il soutint sa thèse de doctorat en médecine à la faculté de Paris : "des injections capillaires" (BIU Santé Médecine 90973, Paris, 1848, n° 223, 30 p.). On put y lire ainsi qu'il était né à Varsovie, Pologne, qu'il était préparateur de M. Bourgery professeur d’anatomie, ancien élève des Hôpitaux de Paris et professeur particulier d’anatomie. Il commença aussitôt son cursus dans cette discipline.

De 1857 à 1859, il fut assistant à la clinique du Pr. Rostan. En 1859, il obtint une chaire (Lehrstuhl) d’anatomie descriptive à Varsovie, qu'il garda jusqu'en 1875. Mais des problèmes de santé survinrent et il mourut le 10 Mai 1876.

De ses nombreux écrits, il faut citer (blha) :

- Névrologie ou description et iconographie du système nerveux et des organes des sens de l'homme, Paris, Baillière, 1853, BIU Santé Médecine 6436

- Anatomia opisowa ciala ludzkiego, Waeschau, 1860-70.

Membre correspondant de la Société médicale allemande à Paris en 1865.

Références :  BLHA

Notice extraite de : Jean-Marie Mouthon. Un répertoire biographique des médecins de langue allemande à Paris au XIXe siècle. - Tome 2 de la thèse : Les médecins de langue allemande à Paris au XIXe siècle : 1803-1871. - Paris : Ecole pratique des hautes études, 2010.

Présentation du répertoire

Tous droits réservés. © Jean-Marie Mouthon 2010. jeanmarie@mouthon.com