À Nicolas Belin, le 27 mars 1649

Note [6]

« que ce champignon du Vatican [v. note [10], lettre 53] reste ici, ou qu’il s’en aille. » Le vif désir de Guy Patin que la paix fût promptement conclue l’emportait désormais nettement sur sa haine du cardinal Mazarin.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Nicolas Belin, le 27 mars 1649, note 6.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0169&cln=6
(Consulté le 08.12.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.