À Nicolas Belin, le 19 juin 1649

Note [5]

Gaston-Jean-Baptiste de Comminges (1613-1670), lieutenant puis capitaine des gardes de la reine, était celui qui avait arrêté Pierre Broussel sur l’ordre d’Anne d’Autriche, événement qui avait déclenché les barricades du 27 août 1648. On l’envoyait à Bordeaux pour calmer les esprits, et consolider la paix entre la ville, le parlement et M. d’Épernon, le gouverneur de Guyenne (v. note [18], lettre 183).


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Nicolas Belin, le 19 juin 1649, note 5.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0184&cln=5

(Consulté le 26/02/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.