À Charles Spon, les 19 et 22 octobre 1649

Note [19]

Avec « son Guillaume » qui ne correspond à aucun de contemporains précis, Guy Patin se moquait de l’admiration béate qu’avait Rainon pour Pierre Guillemin : « C’est une allusion à M. Guillaume [Joceaulme], marchand de drap et personnage de la comédie intitulée l’Avocat Pathelin [xve s.] ; sur ce que Pathelin vante beaucoup une certaine couleur marron et veut flatter M. Guillaume en lui disant “ Je gage, Monsieur Guillaume, que c’est vous qui avez inventé cette couleur ”, celui-ci répond “ Oui… avec mon teinturier ” » (Littré DLF).


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, les 19 et 22 octobre 1649, note 19.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0203&cln=19

(Consulté le 19/05/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.