À Charles Spon, le 6 mai 1650

Note [7]

« Les braves vont mourir au lit d’honneur, à la guerre » (Furetière).

Chalon-sur-Saône (aujourd’hui sous-préfecture du département de Saône-et-Loire) était un important lieu d’échanges et de passage entre Lyon et Paris. La ville était le siège d’un évêché supprimé en 1801.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 6 mai 1650, note 7.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0227&cln=7
(Consulté le 03.03.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.