À Charles Spon, le 5 février 1658

Note [16]

« non sans se priver de quelques doses de vin émétique, par lesquelles il a précipité le misérable et trop crédule magistrat vers la mort. »

Orcus est le nom d’un dieu latin assimilable à Pluton, divinité des enfers.

Édouard Molé, seigneur de Jusanvigny, avait été reçu en 1627 conseiller au Parlement de Paris en la première Chambre des enquêtes, dont il était devenu président en 1628. Il avait épousé, avec dispense du pape, sa cousine, fille de Mathieu i Molé, premier président puis garde des sceaux (mort en 1656, v. note [52], lettre 101), prénommée Jeanne-Gabrielle (Popoff, no 123).


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 5 février 1658, note 16.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0514&cln=16

(Consulté le 27/05/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.