À Charles Spon, le 7 mai 1658

Note [9]

Pavie : sorte de pêche dont la chair est ferme et ne se détache pas du noyau ; « nous appelons pavies avec addition de rouge, de blanc ou de jaune, les pêches qui ayant la peau un peu vêtue, de quelque couleur qu’elle soit, jaune, blanche ou rouge, ne quittent nullement le noyau, non plus que [comme] celles qui sont lisses et qu’on nomme brugnon » (La Quintinie cité par Trévoux).


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 7 mai 1658, note 9.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0525&cln=9

(Consulté le 13/04/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.