À André Falconet, le 3 juin 1661

Note [22]

« si j’ai bien appris à vous connaître ».

L’Université de Lorraine, siégeant à Pont-à-Mousson (aujourd’hui dans le département de Meurthe-et-Moselle), avait été fondée en 1572 et placée sous la tutelle des jésuites : cela expliquait la haine de Jean Barclay avait conçue à leur encontre (v. note [20], lettre 80), et sans doute (avec sa « pérégrinophobie ») le refus épidermique de Guy Patin de jamais y professer. Elle était composée de quatre facultés : arts, théologie, droit et médecine. Son transfert à Nancy eut lieu en 1769.


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 3 juin 1661, note 22.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0701&cln=22

(Consulté le 18/04/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.