À André Falconet, le 19 janvier 1663

Note [10]

Jean-Jacques i Charron, seigneur de Nozieux et de Ménars, avait successivement reçu les offices de trésorier de l’Extraordinaire des guerres, intendant des turcies et levées de France, de grand bailli d’épée, gouverneur de la ville de Blois, capitaine des chasses de ce comté, et de surintendant de la Maison de la reine Marie-Thérèse d’Autriche. Époux de Marie Bégon, il avait marié en 1648 sa fille Marie (morte en 1687) à Jean-Baptiste Colbert (Popoff, no 894).

Antoine-Hercule Picon, seigneur et vicomte d’Andrezel, avait été le fidèle premier commis de Jean-Baptiste Colbert, trésorier de Mazarin.

Vincent Hotman, seigneur de Fontenay (mort en 1683), était cousin (issu de germain) de Jean-Baptiste Colbert par son mariage avec Marie Colbert, fille de Oudard Colbert de Turgis. Hotman avait été reçu au Grand Conseil en 1650, puis maître des requêtes en 1656 ; intendant de Touraine, puis de Guyenne en 1658, il allait être nommé, avec Guy Chamillart, procureur général de la Chambre de Justice en novembre 1664, en remplacement de Denis Talon ; il ne fut intendant des finances qu’en 1666 (Popoff, no 993, et Petitfils c).


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à André Falconet, le 19 janvier 1663, note 10.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0740&cln=10
(Consulté le 14.05.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.