Autres écrits : Traité de la Conservation de santé (Guy Patin, 1632) : Chapitre I

Note [5]

Dérivé du bas latin rothorium, le mot rotoir ne se trouve que dans les ouvrages de référence techniques tels que le Dictionnaire d’histoire naturelle appliqué aux arts, à l’agriculture, à l’économie rurale et domestique, à la médecine, etc. (Paris, 1816), qui en fait un synonyme de rouissoir, « nom qu’on donne à l’endroit où on fait rouir le chanvre ».

Le rouissage est l’opération qui consiste à rouir le chanvre (v. note [9], lettre 353) et le lin « dans des eaux mortes, pour en détacher plus facilement la filasse, quand il est à demi pourri. Il est défendu de faire rouir le chanvre dans des eaux vives, parce que cela fait mourir le poisson » (Furetière).


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Traité de la Conservation de santé (Guy Patin, 1632) : Chapitre I, note 5.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8168&cln=5
(Consulté le 25.09.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.