Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-4

Note [6]

Pour « elle ne sera pas imitée. »

V.  notule {m}, note [52] du Borboniana 7 manuscrit, pour le jugement de saint Augustin sur Lucretia, dans La Cité de Dieu :

« Pourquoi la louer si elle fut adultère ? Pourquoi s’être tuée si elle fut chaste ? »


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-4, note 6.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8217&cln=6

(Consulté le 17/04/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.