Philiatre, candidat
En général et étymologiquement (philein, aimer, et iatreia, la médecine), un philiatre est celui qui aime la médecine ; c’était, en particulier, un étudiant en médecine préparant le baccalauréat, qu’on appelait aussi candidat, en référence à la roble blanche (candida) portée par les novices (candidati) dans l’ancienne Rome.