L. 154.  >
À Jean-Baptiste I de Salins,
le 6 avril 1648

Codes couleur
Citer cette lettre
Imprimer cette lettre
Imprimer cette lettre avec ses notes

 

Monsieur, [a][1]

Il y a longtemps que je vous dois réponse. Un méchant rhume [2][3] qui m’a incommodé tout le mois de février et la quantité d’affaires quibus obruor [1] m’ont empêché de m’acquitter plus tôt de ce devoir, combien que j’y eusse beaucoup d’inclination afin d’avoir l’honneur de vous remercier de celle qu’il vous a plu m’écrire, pleine de faveur et de courtoisie. Monsieur votre fils [4] est en bon chemin, Dieu merci, il ne manque pas de venir aux actes de notre École et à mes conférences, [5] où j’ai soin de le faire parler afin qu’il soit exercé ; et je reconnais par ses difficultés qu’il me propose, qu’il est dans le chemin légitime et tel que je souhaite à mon propre fils. [2] Il faut qu’il continue, vous savez bien que Vita brevis, ars longa[3][6] Qu’il ne se lasse point dans le bon chemin, donnez-lui courage et le fortifiez afin qu’il persévère. Je vous promets que je ferai de mon côté pour lui tout ce qu’il me sera possible afin que, quand il retournera vers vous, il vous fasse connaître qu’il n’a pas tout à fait perdu son temps. M. Guillemeau a ici présidé une belle thèse, [7][8] dont je vous envoie un exemplaire. [4] Je vous prie de l’avoir agréable et de nous faire part quelque jour du sentiment que vous aurez eu d’icelle en la lisant. Et en attendant, je vous conjure de m’aimer toujours et de croire que je serai toute ma vie, Monsieur, votre très humble et très obéissant serviteur.

Patin.

De Paris, ce 6e d’avril 1648.


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Jean-Baptiste I de Salins, le 6 avril 1648

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0154

(Consulté le 18.10.2019)