Fiche biographique
Meyssonnier, Lazare

Citer cette fiche
Imprimer cette fiche

 

Médecin de Lyon (Mâcon 1602-Lyon 1673), docteur de l’Université de Montpellier en 1633, Lazare Meyssonnier [1] exploitait le goût du public pour l’astrologie judiciaire. Il avait reçu de Richelieu en 1642 un brevet de conseiller médecin du roi, charge qu’il conserva sous Louis xiv. Pendant longtemps, il publia, sous le titre de Bon hermite, un almanach rempli d’horoscopes et de prédictions, dont ses confrères eurent beaucoup de peine à obtenir la suppression. [1]

Guy Patin a souvent parlé de Meyssonnier dans sa correspondance car c’était un personnage dont l’étrangeté et l’agitation surprenaient. Il lui faisait aussi grief d’avoir été l’un des consultants charitables parisiens de Théophraste Renaudot. [2] À l’âge de 46 ans, Meyssonnier abandonna le protestantisme et se fit catholique. Après son veuvage, il entra dans les ordres et devint chanoine de l’église Saint-Nizier à Lyon. Il a publié un grand nombre d’ouvrages de doctrine médicale généralement fumeuse. On a de lui une lettre à Patin, datée du 1er août 1657.


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Fiche biographique. Meyssonnier, Lazare

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8051

(Consulté le 23.10.2020)