L. latine reçue 6.  >
De Samuel Sorbière,
le 25 mars 1647

Codes couleur
Citer cette lettre
Imprimer cette lettre
Imprimer cette lettre avec ses notes

 

[BnF ms. latin 10352‑I, fo 106 ro | LAT | IMG]

Samuel Sorbière, au très célèbre M. Guy Patin. [a][1][2]

Très distingué Monsieur,

J’ai récemment reçu l’excellent ouvrage de votre ami Hofmann. [3] Comme vous ne voulez pas m’en indiquer le prix, je suis fort peiné de ne trouver nulle part ce traité de Calculo [4] de Vander Mye, [5] médecin de Delft. [1][6] Puisque je ne suis pas encore capable de vous rendre la pareille, je dois donc vous adresser tous mes remerciements, en attendant que se présente une occasion plus convenable de vous témoigner alors ma gratitude. Dites-moi en quoi je puis autrement vous rendre service, et croyez que je vous serai toujours entièrement dévoué. Vale.

De Leyde, le 25e de mars 1647.


Rédaction : guido.patin@gmail.com — Édition : info-hist@biusante.parisdescartes.fr
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Samuel Sorbière, le 25 mars 1647

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9093

(Consulté le 08.12.2022)