À André Falconet, le 24 septembre 1660, note 1.
Note [1]

« Sa femme s’appelle Madeleine Foës ».

Natif de Metz, François-Abraham de Fabert (mort en 1663), frère cadet du maréchal (prénommé Abraham, v. note [15], lettre 357), avait aussi suivi la carrière des armes. Remarqué aux sièges de Montauban, de La Rochelle, de Nancy, de Trèves, il avait reçu de Louis xiv le cordon de Saint-Michel. Il s’était ensuite retiré dans sa ville natale où il remplissait depuis 1659 les fonctions de maître échevin (G.D.U. xixe s).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 24 septembre 1660, note 1.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0639&cln=1

(Consulté le 15/04/2024)

Licence Creative Commons