À André Falconet, le 15 février 1663
Note [1]

Charles Patin épousait Madeleine Hommetz (1640-1682), fille de Pierre Hommetz docteur régent de la Faculté de médecine de Paris (v. note [6], lettre 698). Elle rejoignit son mari dans son exil italien, se fit remarquer par son esprit, devint membre de l’Académie des Ricovrati (v. note [165] des Déboires de Carolus), où elle prit le nom de Modesta, et publia un Recueil de réflexions morales et chrétiennes (1680).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 15 février 1663. Note 1

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0744&cln=1

(Consulté le 28.01.2023)

Licence Creative Commons