De Thomas Bartholin, avril 1660
Note [1]

V. note [4], lettre 4, pour Henrik Fuiren (mort le 8 janvier 1659) et pour son oraison funèbre écrite par Thomas Bartholin ; on y apprend qu’Henrik était le fils de Georg Fuiren, médecin chimiste et botaniste, et de Margaretha Finck, fille de Thomas Finck (ou Fincke, v. notule {c},  note [4], lettre latine 24), médecin et grand-père maternel de Thomas Bartholin (dont la mère était née Anna Catharina Finck).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Thomas Bartholin, avril 1660. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9070&cln=1

(Consulté le 21.01.2021)

Licence Creative Commons