À Claude II Belin, le 12 janvier 1632
Note [10]

Erotianus est un glossateur grec du ier s. de l’ère chrétienne ; son glossaire [Onomasticon] est ce qu’il a laissé de plus célèbre. L’édition dont parlait ici Guy Patin ne pouvait être que celle du libraire–éditeur Henri Estienne (Paris, 1564, in‑8o) intitulée Dictionarium medicum, vel expositiones vocum medicinalium, ad verbum excerptæ ex Hippocrate, Aretæo, Galeno, Oribasio, Rufo Ephesio, Ætio, Alex. Tralliano, Paulo Ægineta, Actuario, Corn. Celso. Cum latina interpretatione. Lexica duo in Hippocratem huic dictionario præfixa sunt, unum Erotiani, nunquam antea editum, alterum Galeni, multo emendatius quam antea excusum [Dictionnaire médical, ou explications des mots médicaux, tirées à la lettre d’Hippocrate, Arétée, Galien, Oribase, Rufus d’Éphèse, Ætius, Alexandre de Tralles, Paul d’Égine, Actuarius, Celse. Avec leur explication en latin. Deux lexiques sur Hippocrate sont ajoutés à ce dictionnaire : le premier d’Erotianus, inédit à ce jour ; le second de Galien, édité avec beaucoup plus de soin qu’auparavant].

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 12 janvier 1632. Note 10

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0009&cln=10

(Consulté le 16.10.2019)

Licence Creative Commons