À Claude II Belin, le 24 octobre 1646
Note [11]

« Nécessité, déesse adorée comme la plus absolue de toutes les divinités, à laquelle Jupiter même était forcé d’obéir. Platon lui donne un fuseau de diamant qui touche d’un bout à la terre, pendant que l’autre se perd dans les cieux. La Nécessité, placée sur un trône élevé, tient ce fuseau entre ses genoux et les cinq Parques, placées au pied de l’autel, le tournent avec leurs mains. Horace la peint marchant devant la Fortune et lui donne pour attributs des mains de bronze, de gros coins, des crampons et du plomb fondu, symboles de sa puissance insurmontable et de la force avec laquelle elle entraîne les hommes » (Fr. Noël).

Cette lettre de Guy Patin, toute chargée d’arrogance et de sarcasmes à l’encontre l’Université de Montpellier, allait temporairement le brouiller avec Claude ii Belin.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 24 octobre 1646. Note 11

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0138&cln=11

(Consulté le 03.07.2022)

Licence Creative Commons