À Thomas Bartholin, le 13 août 1663, note 11.
Note [11]

Ce noble danois appartenant à une très grande famille scandinave était Janus Rosenkrantz (1640-1695). Fils de Jorgen (v. note [13], lettre de Thomas Bartholin, datée du 30 septembre 1663), Janus était tombé gravement malade à Paris et guérit heureusement en septembre 1663. Il s’est distingué, comme son père, par sa vertu et son savoir ; grand collectionneur de livres et propriétaire de la plus grande bibliothèque de Copenhague, il devint conseiller d’État et un des députés pour le trésor royal.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Thomas Bartholin, le 13 août 1663, note 11.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1288&cln=11

(Consulté le 24/06/2024)

Licence Creative Commons