Autres écrits : Le manuscrit 2007 de la Bibliothèque interuniversitaire de santé (recueil Peÿrilhe), note 11.
Note [11]

La thèse intitulée An totus homo a natura morbus ? est intégralement transcrite, traduite et commentée dans Une thèse de Guy Patin : « L’homme n’est que maladie » (1643).

Les « Lettres et réponses de savants hommes, tant médecins que philosophes » (en remplaçant medicis et philosophis, par medicorum et philosophorum dans le titre annoncé) correspond à une réédition (Rotterdam, Rudolph a Nuyssel, 1665) du recueil de Jan van Beverwijk (Beverwijk b de notre bibliographie) ; elle ne contient pas d’autre lettre de Guy Patin que la latine 6 (13 mars 1644) de notre édition.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Le manuscrit 2007 de la Bibliothèque interuniversitaire de santé (recueil Peÿrilhe), note 11.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8128&cln=11

(Consulté le 18/05/2024)

Licence Creative Commons