À Charles Spon, le 16 novembre 1643, note 12.
Note [12]

Énergumène : « terme dogmatique dont se servent les ecclésiastiques pour signifier un possédé du diable qu’ils exorcisent. Papias dit que ce sont des furieux qui contrefont les actions du diable et font des choses qu’on croit être surnaturelles. Ce mot vient du grec energesthai, qui signifie agi [être mû] ou agitari [être agité] a dæmonio sive bono, sive malo [par un démon, ou bon, ou mauvais] » (Furetière).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 16 novembre 1643, note 12.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0097&cln=12

(Consulté le 16/04/2024)

Licence Creative Commons