À Charles Spon, le 14 juin 1650
Note [12]

Lettre de Madame la princesse douairière de Condé présentée à la reine régente, contenant tous les moyens dont le cardinal Mazarin s’est servi pour empêcher la paix, pour ruiner le Parlement et le peuple de Paris, pour tâcher de perdre Monsieur le duc de Beaufort, Monsieur le coadjuteur, Monsieur de Broussel et Monsieur le président Charton, par l’assassinat supposé contre la personne de Monsieur le Prince, et pour emprisonner Messieurs les princes de Condé et de Conti, et Monsieur le duc de Longueville (sans lieu ni nom, datée de Chilly, le 16 mai 1650, in‑4o). Un cahier in‑4o (une feuille pliée en quatre) imprimé recto et verso contient huit pages, et une demi-feuille, la moitié. Étant donné les 57 pages numérotées que contient ce livre, on a corrigé les « 15 cahiers une demi-feuille » (124 pages) des précédentes éditions en « 7 cahiers une demi-feuille » (60 pages).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 14 juin 1650. Note 12

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0233&cln=12

(Consulté le 23.11.2019)

Licence Creative Commons