À André Falconet, le 13 avril 1660
Note [12]

Jacques Amat, originaire de Gap, contrôlait avec ses frères, Antoine et Benoît, les finances du Dauphiné. Après avoir été syndic des communautés villageoises de cette province (1624), puis lieutenant de roi à Château-Dauphin (aujourd’hui Pontgibaud, Puy-de-Dôme) (1633), il était devenu maître d’hôtel du roi (1646), conseiller d’État (1647), puis enfin secrétaire du roi (1650) (Dessert a, no 4).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 13 avril 1660. Note 12

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0602&cln=12

(Consulté le 28.01.2023)

Licence Creative Commons