À Charles Spon, le 10 novembre 1651
Note [13]

Charles de l’Aubespine, sieur de Verderonne et de Stors, maître des requêtes, ambassadeur en Suisse, était chancelier du duc d’Orléans. Il avait quitté Paris le 28 juin pour aller en Espagne négocier la libération du duc de Guise qui y était détenu depuis avril 1648, à la suite de son alliance avec Maniello durant la révolte de Naples (v. note [40], lettre 155).

Dubuisson-Aubenay (Journal des guerres civiles, tome ii, page 124, 14 octobre 1651) :

« Retour de M. de Verderonne de Madrid et Espagne, où il a eu permission de voir un jour entier M. de Guise et l’entretenir ; mais n’a pu obtenir sa délivrance ni par échange, ni même pour rançon. »

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 10 novembre 1651. Note 13

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0272&cln=13

(Consulté le 06.05.2021)

Licence Creative Commons