À Charles Spon, le 25 avril 1653
Note [13]

« il s’était consacré sans relâche à sa profession d’avocat. »

De son mariage avec Marie Mérault, Julien i Brodeau eut : un fils, Julien ii, seigneur de Montcarville, reçu au Parlement de Paris en 1654, en la cinquième des Enquêtes, monté à la Grand’Chambre en 1686 et mort en 1702, âgé de 75 ans (Popoff, no 777) ; et deux filles, Marie épouse de Pierre Lallement, conseiller du Parlement en 1642, puis maître des requêtes en 1652 (mort en 1662) (Popoff, no 1513), et Catherine, veuve de François Quatresols, conseiller au Parlement de Paris en 1637, mort en 1650 (Popoff, no 2068).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 25 avril 1653. Note 13

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0310&cln=13

(Consulté le 07.10.2022)

Licence Creative Commons