À Charles Spon, le 30 décembre 1653
Note [13]

Guy Patin employait ici « jussion » dans le sens atténué de simple injonction écrite, invoquant le refus de sa Faculté que des médecins d’autres universités que Paris (celle de Montpellier, tout particulièrement) obtinssent le droit d’y exercer, sous ombre qu’ils servaient un prince du sang royal.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 30 décembre 1653. Note 13

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0335&cln=13

(Consulté le 05.12.2022)

Licence Creative Commons