À Charles Spon, le 19 juin 1657, note 13.
Note [13]

Robert de Farvacques, né à Lille en 1612, était médecin de la cour espagnole de Bruxelles. Une de ses thèses intitulée Num pilulæ deiectoriæ cum cœna recte exhibeantur ? [Convient-il de faire prendre les pilules laxatives avec les repas ?] (Padoue, L. Pasquati, 1637, in‑4o) laisse penser qu’il était docteur en médecine de Padoue.

Guy Patin a toujours dit grand bien de Farvacques et a correspondu avec lui, mais les lettres qu’ils ont échangées semblent aujourd’hui perdues.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 19 juin 1657, note 13.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0485&cln=13

(Consulté le 18/04/2024)

Licence Creative Commons