À Sebastian Scheffer, le 24 février 1663
Note [13]

Dans le post-scriptum de sa lettre du 7 juillet 1662 à Johann Peter Lotich (v. sa note [11]), Guy Patin lui avait dit qu’il la confiait (avec celle de même date à Sebastian Scheffer) à Henri-Auguste de Loménie, comte de Brienne et secrétaire d’État aux Affaires étrangères, pour qu’il la remît à M. Granel, résident de France à Francfort. Faute d’avoir eu les réponses à ses deux lettres, Patin doutait que la commission eût été bien accomplie.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Sebastian Scheffer, le 24 février 1663. Note 13

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1261&cln=13

(Consulté le 20.09.2021)

Licence Creative Commons