À Johann Georg Volckamer, le 9 avril 1655, note 15.
Note [15]

Philosophiæ moralis sive civilis doctrinæ de moribus libri iv. Quibus tota ista disciplina non tantum ex Aristotele, sed optimis quibusque veteribus et recentibus auctoribus fuse explicatur. Auctore Conrado Horneio, S. Th. L. et quondam Philosophiæ nunc S. litterarum in Acad. Iulia Professore. Editio secunda priori emendatior. Cum Indice capitum singulorum librorum.

[Quatre livres de Philosophie morale ou de doctrine civile sur les mœurs, où cette discipline est entièrement et abondamment expliquée, non seulement suivant Aristote, mais aussi suivant chacun des meilleurs auteurs anciens et modernes. Par Conradus Horneius, {a} licencié en théologie sacrée, professeur de philosophie puis de Saintes Écritures en l’Academia Julia. Seconde édition plus correcte que la première. Avec un index des chapitres de tous les livres]. {b}


  1. Conradus Horneius (1590-1649), théologien luthérien, professeur à Helmstedt, élève de Calixte, v. supra note [11].

  2. Francfort, Conradus Eifridus, 1636, in‑8o ; première édition en 1624.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 9 avril 1655, note 15.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1068&cln=15

(Consulté le 20/04/2024)

Licence Creative Commons