Autres écrits : Traité de la Conservation de santé (Guy Patin, 1632) : Chapitre II
Note [16]

Albert v de Habsbourg (1397-1439) fut successivement duc d’Autriche (1404), roi de Bohême et de Hongrie (1437), puis roi de Germanie (1438). Il mourut de dysenterie à Neszmély (Hongrie) en combattant les Turcs.

Ce que Guy Patin appelait la « Chronique de Münster » est la Cosmographie universelle contenant la situation de toutes les parties du monde avec leurs propriétés et appartenances… par Sebast. Munstere (Bâle, Henry Pierre, 1555, in‑8o), qui est la traduction française de la Cosmographia Universalisde l’humaniste allemand Sebastian Münster (Ingelheim 1488-Bâle 1552), avec une courte biographie d’Albert d’Autriche (pages 341‑342) contenant ces deux phrases :

« Il fut aussi élu roi des Romains du commun accord de tous les princes électeurs. Cela fait, étant appelé pour aller en Hongrie, il se trouva fort tourmenté au mois d’août d’une chaleur intolérable, laquelle il voulut apaiser par des pompons, {a} qui lui causèrent un flux de ventre jusques au sang, de quoi il mourut l’an 1439 auprès de Strigone, {b} après avoir été empereur près de deux ans. »


  1. Melons.

  2. Esztergom, au nord de la Hongrie, sur l’actuelle frontière avec la Slovaquie.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Traité de la Conservation de santé (Guy Patin, 1632) : Chapitre II. Note 16

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8169&cln=16

(Consulté le 01.10.2022)

Licence Creative Commons