Annexe : Autobiographie de Charles Patin
(Lyceum Patavinum, 1682), note 16.
Note [16]

Charles Patin insistait sur la lourde influence que son père avait exercée sur sa réorientation vers la médecine, mais tenait aussi à y montrer une certaine liberté d’esprit avec la liste des auteurs qui l’inspiraient, où il distinguait, sans le dire ouvertement, ceux que Guy Patin louait sans réserve (d’Hippocrate à Galien) et ceux dont il contestait l’autorité (de Dioscoride à Avicenne).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Autobiographie de Charles Patin
(Lyceum Patavinum, 1682), note 16.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8226&cln=16

(Consulté le 20/04/2024)

Licence Creative Commons