À Charles Spon, le 24 mai 1658
Note [18]

« ainsi le désespoir fait-il le moine » : dicton dont la forme complète est desperatio facit aut monachum aut militem [le désepoir fait ou le moine ou le soldat] (auxquels la version danoise ajoute medicum, « le médecin »).

En 1629, les moines de l’Ordre de Sainte-Catherine s’étaient réunis à la Congrégation de Sainte-Geneviève (v. supra note [15]), mais cela n’en faisait pas des chartreux.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 24 mai 1658. Note 18

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0527&cln=18

(Consulté le 02.12.2022)

Licence Creative Commons