À Claude II Belin, le 4 novembre 1631
Note [2]

Bien que le style de Guy Patin ne brille pas ici par sa clarté, j’interpréte « quand il aura affaire de celle de deçà » comme signifiant « quand il [Du Chemin, l’apothicaire de Troyes prêteur de thèses] aura besoin de celle d’ici [que j’ai entre les mains] ».

Patin n’en disait pas assez pour permettre d’identifier les deux thèses dont il parlait ici, parmi les huit qu’André Du Chemin a disputées pendant ses études ou présidées pendant sa régence, mises en ligne sur Medica.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 4 novembre 1631. Note 2

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0007&cln=2

(Consulté le 01.12.2022)

Licence Creative Commons