À Claude II Belin, le 17 mai 1653
Note [2]

Antoine de Bordeaux, sieur de Génitoy (1621-7 septembre 1660), fils de Guillaume (v. note [26], lettre 307), avait été reçu conseiller au Parlement de Paris en 1640 (troisième des Requêtes) puis maître des requêtes en 1642 et président au Grand Conseil. Fidèle serviteur de Mazarin, il agissait depuis novembre 1652 en négociateur diplomatique entre la France et l’Angleterre. En août 1660, il revint définitivement à Paris et fut nommé chancelier de la reine, mais mourut aussitôt après (Popoff, no 668, et Adam).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 17 mai 1653. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0314&cln=2

(Consulté le 25.01.2022)

Licence Creative Commons